L'Opération Grand Site du Salagou et de Mourèze
Aménagement et environnement > Grand Site du Salagou et de Mourèze > Essentiel > L'Opération Grand Site du Salagou et de Mourèze

L'Opération Grand Site du Salagou et de Mourèze

1971 : la création du barrage portée par le Conseil général de l'Hérault est terminée, le lac a atteint sa côte maximale. Il a un volume de 125 millions de mètres cubes pour une superficie de 750 hectares. Sa longueur est de 7 kilomètres et le tour de ses berges d'environ 28 kilomètres. Cette nouvelle infrastructure a modifié fortement les paysages, la vie locale et de nouveaux usages ont vu le jour.

jusqu'en 2003 : La vocation initiale du lac (lutter contre les crues du fleuve Hérault et créer une réserve d'eau pour l'agriculture en mutation) a évolué en s'ouvrant au tourisme et aux loisirs. De nouveaux aménagements se sont peu à peu mis en place pour répondre à une fréquentation de plus en plus importante. Les communes se sont regroupées pour organiser l'aménagement touristique du lac.

2003 : le site est classé sur une zone plus étendue que le lac seulement pour y intégrer la vallée du ruisseau Salagou et le Cirque de Mourèze. Cette même année, le lac fait aussi l'objet d'une zone Natura 2000. Le Conseil général produit le premier plan de gestion.

2005 : le Syndicat mixte de gestion du Salagou est créé pour mettre en oeuvre le plan de gestion.

2003-2005 : de nouvelles études et réunions de concertation ont permis de préciser certaines actions et de hiérarchiser les priorités pour construire le plan de gestion 2009-2012.

2009 : le site est engagé dans la démarche d'Opération Grand Site.