En savoir plus
Les grands projets du Caylar

La Communauté de Communes et la commune du Caylar ont élaboré un programme ambitieux de valorisation de l’entrée nord du village et du parking des écoles. A noter le rôle central de Jean Trinquier (Maire du Caylar et 1er Vice-Président communautaire) dans ce dossier. Les travaux débuteront en octobre et se termineront avant l'été 2011.

  • Requalification de l’entrée nord du Caylar (tranches 1 et 2)

La démolition des deux ailes de l’ancienne laiterie ouvrira un grand espace face à la maison des services publics. Un parvis arboré y sera créé et une partie des anciens bâtiments sera aménagée avec un pôle médical (ou économique) en rez-de-chaussée et des logements à l’étage. Une contre-allée, avec des stationnements en épis, desservira cet espace planté de tilleuls dans la continuité de ceux existants devant la mairie.

L’ancienne station service et les toilettes publiques seront démolies et libèreront un espace où s’inscrira une halle. Elle constituera un point d’accueil pour les visiteurs avec point d'information, borne d’eau potable, bancs et sanitaires. Placée sur un parvis bétonné et protégée des vents, cette halle pourra, également, accueillir des manifestations temporaires et le marché en cas d’intempéries. Un abri de bus, une petite aire de stationnement enherbées et un muret pour l'intégration des colonnes de tri seront créés à proximité pour faire de ce lieu un espace d'accueil polyvalent, articulant le centre ancien au nouveau quartier.

  • Aménagement du parking des écoles (tranche 3)

Les toilettes publiques et celles de l'école seront démolies pour créer un accès direct au parking. De nouveaux sanitaires avec un accès aux personnes à mobilité réduite seront bâtis. Les colonnes de tri sélectif seront déplacées et positionnées pour être plus facilement accessibles. Cette zone de stationnement sera plantée de massifs lui donnant un caractère champêtre. Ce nouveau parking facilitera l'accueil et permettra d’améliorer la sécurité des enfants à la sortie de l’école.

COÛT DES TRAVAUX : 470 000 EUROS HT
Avec la participation de l'Etat (Fonds d'Intervention pour les Services, l'Artisanat et le Commerce), de la Région Languedoc-Roussillon, du Conseil général de l’Hérault et de la commune du Caylar.
Maîtrise d’ouvrage déléguée : Communauté de Communes Lodévois et Larzac.