Le Pas De L’Escalette, révélé par l’histoire et l’archéologie
Culture et Patrimoine > Restaurer et valoriser le patrimoine > Essentiel > Les Cahiers du Lodévois-Larzac > Le Pas De L’Escalette, révélé par l’histoire et l’archéologie

Le Pas De L’Escalette, révélé par l’histoire et l’archéologie (Epuisé)

par Bernard Derrieu et Gérard Mareau (2006).

 

Sur la limite méridionale du Causse du Larzac, à l’entrée de la vallée de Lodève, le passage du Pas de l’Escalette a été emprunté depuis toujours. Au moins deux habitants permanents y ont été prouvés : protohistorique et médiéval. Des fouilles sur la maison médiévale (fin 13e s./ début 14e s.), ont révélé un mobilier d’une diversité et d’une qualité remarquables. Cet étonnant paysage calcaire, où court encore la légende du seigneur et brigand Pons de Léras, garde les secrets d’une très longue histoire.

Cahier du Lodévois-Larzac, n°21

15x21 cm, 52 pages, illustrations

Prix : 7 €

 

 

Télécharger le bon de commande