lodevoisetlarzac
Lancement du Printemps des Poètes en Lodévois et Larzac
16e édition "Au cœur des arts" - Du vendredi 7 au samedi 22 mars en Lodévois et Larzac
Lancement
Samedi 8 mars – dès 10h – Sur le marché, Lodève Poèmes lus aux passants, « Polyfolies vocales », performances et improvisations chorégraphiques, des artistes investissent le marché de Lodève et viennent à la rencontre des passants pour quelques instants de poésie...
Pour cette édition 2014, le thème national sera « Au cœur des Arts ». Une vingtaine de propositions artistiques seront proposées durant quinze  jours sur l’ensemble du territoire portées, par les acteurs culturels du Lodevois et Larzac et l'intercommunalité. 
« Si la poésie a toujours eu un lien étroit et naturel avec les arts premiers que sont le chant, la danse et le théâtre, elle est aussi souvent l'arrière-pays, le moteur secret ou le point d'appui de la création dans les arts plastiques, la photographie, la composition musicale, le court-métrage cinématographique, la vidéo, voire le cirque... Nous souhaitons mettre en avant, à la faveur du 16e Printemps des Poètes, le dialogue constant et fertile entre les poètes et leurs « alliés substantiels ». Jean-Pierre Siméon, directeur artistique Tout public – Gratuit
Le programme complet  est disponible à l'Office du Tourisme et dans l'ensemble des médiathèques  du territoire. Les actions présentées ici sont celles directement portées par la communauté de communes Lodevois et Larzac
Avec le soutien de la mairie de Lodève

Essentiel

Le débat d’orientation bugétaire, qui vient de se tenir, confirme les orientations et les engagements pris depuis la fusion des deux intercommunalités, et le nécessaire ajustement de la fiscalité qui avait eu lieu. Les taux d’imposition des ménages restent donc inchangés depuis 2010.

C’est très important, à un moment où les foyers ressentent de plus en plus durement la crise.

L’implantation de Solanid illustre parfaitement cette idée de fond : création d’emploi, service, politique de qualité, approvisionnement auprès des producteurs locaux

Sur les dossiers de l’environnement aussi, nous arrivons à créer du développement économique. Le parc photovoltaïque du Bosc, par exemple, représente un marché de 2,5 millions d’euros pour les entreprises locales. Ce n’est pas rien ! Sans compter les ressources fiscales qui vont être générées.

Plusieurs entreprises innovent sur ce secteur de l’environnement.. Petites ou grandes, récemment créées ou ayant engagé une diversification d’activité, elles exploitent un créneau économique qui représente aussi un véritable enjeu de société. Dans un territoire, comme le Lodévois et Larzac, où nous avons su conserver une qualité de vie et des paysages exceptionnels, elles sont en phase avec la réalité... et avec l’avenir.

Elle constituent un modèle qui, je n’en doute pas, sera suivi par bien d’autres. Je leur adresse tous mes vœux de réussite.