Lodévois et Larzac à la UNE

Samedi 10 décembre : Chouette Noël à Lodève... !

Dates des prochains bureaux et conseils communautaires

Bureaux

8 décembre à 18h (Salle du conseil Maison de services au public)

Conseils communautaires

15 décembre à 18h (Salle du conseil Maison de services au public)


Essentiel

Nos chers enfants ont retrouvé le chemin de l’école depuis maintenant plusieurs semaines. Tout a été fait, durant la pause estivale, pour préparer leur accueil et améliorer ce qui peut toujours l’être. Les communes du Lodévois et Larzac et la Ville de Lodève ont la responsabilité des travaux dans les écoles maternelles et primaires. De nombreux chantiers ont été réalisés pendant l’été, dont certains touchent directement à la sécurité par rapport au risque-attentat. Je préfèrerai toujours des écoles ouvertes sur le monde à des écoles cachées derrière des grilles, mais nous ne pouvons nulle part prendre à la légère un danger dont l’actualité nous rappelle régulièrement la menace. Dans une ville comme Lodève, où le brassage communautaire est particulièrement fort, j’invite la population à ne pas sombrer dans les excès, le rejet de l’autre et à continuer le « vivre ensemble », que nous portons dans nos coeurs depuis toujours.

Autre grand sujet de rentrée, la création d’une Maison de Santé. Le Lodévois et Larzac doit faire face à l’émergence d’un phénomène qui touche les zones rurales : « le désert médical ». Les prestataires de santé partant à la retraite, médecins généralistes en particulier, n’y sont pas remplacés par des jeunes diplômés, qui préfèrent s’installer dans les grands centres urbains. Cela crée d’un côté une offre pléthorique et de l’autre une extrême raréfaction… une France de la santé à deux vitesses ! En Lodévois et Larzac, nous avons décidé de prendre les devants, en mettant sur les rails notre Maison de Santé Pluriprofessionnelle. Située à Lodève, sur le site de l’ancienne Poste, elle réunira médecins, dentistes, infirmiers, sages-femmes... sur un lieu unique, permettant de mutualiser les moyens, de renforcer la coordination entre les prestataires, d’alléger les coûts d’exploitation, de renforcer la visibilité de l’offre. Autant d’éléments de nature à lever les freins pour l’implantation de jeunes médecins, ou autres. Actuellement, une trentaine de professionnels de la santé du Lodévois et Larzac sont directement impliqués dans ce projet et contribuent à sa définition.

Vous connaissez mon engagement à défendre une offre de santé de proximité - et de qualité - avec mon combat pour le maintien de l’hôpital et un soutien aux autres acteurs de la filière, qui a permis à Lodève de constituer un vrai pôle santé face à un recul annoncé. Cette maison contribuera à renforcer l’offre de soins de proximité, avec dans son sillage, la création de nouveaux emplois. Rendez-vous prévu pour son lancement horizon 2018.