Le déploiement de dispositifs incitatifs

Des aides financières et techniques sont mobilisées permettant aux propriétaires de réhabiliter leurs biens.

Des outils plus coercitifs dans un second temps

Dans un seconds temps, la collectivité met en place des outils plus coercitifs comme le partenariat avec la CAF qui assure le versement de l’allocation logement. À partir de signalements, l’opérateur Urbanis, (désigné par la collectivité), établit un diagnostic de décence qui permet d’engager ou non des échanges avec le propriétaire et l’informer sur les travaux nécessaires à réaliser.

La Communauté de communes Lodévois et Larzac lutte contre l’habitat indigne et non décent par le déploiement de dispositifs incitatifs permettant aux propriétaires de réhabiliter leurs biens.